Exposition Temporaire

Les Ambassades Soyeuses

Commentaires

Le Nouvel Institut Franco-Chinois accueille le Silk me Back, une démarche artistique et culturelle valorisant le patrimoine soyeux et les expressions contemporaines qu’il inspire.

 

 

Cette démarche s’exprime entre autres à travers l’édition d’une Collection Soyeuse sachant croiser sous la forme d’un Abécédaire libre des regards scientifiques, techniques et artistiques et dont le N°2 explore les Nouvelles Routes de la Soie sous l’égide du Musée des Confluences.

L’installation « Les Ambassades Soyeuses »  présentée au Musée du Nouvel Institut Franco-Chinois fait sortir des pages de ce bel ouvrage les articles évoquant tout particulièrement les liens soyeux entre la France et la Chine.

 

On pourrait imaginer que La Belle Soie, une élégante en transit, érudite soyeuse et voyageuse aurait déposer pour quelques jours, quelques semaines ses mallettes, malles-cabines, secrétaire de voyage et autres valises diplomatiques au Nouvel Institut Franco-Chinois. Ce sont  ses effets personnels qu'elle a laissés en consigne, dévoilant les liens intimes qu'elle a su tisser lors de ses nombreux voyages avec le Japon, l'Inde, l'Asie, l'Afrique…et tout particulièrement avec la Chine. Secrets de ses correspondances insulaires et continentales dûment affranchies (Collection privée de timbres en soie), armure d'Organza (Kimono Xuefeng Chen), masque de soie et de cheveux tressés (Muriel Nisse), tapis de prière népalais et mouchoirs brodés de larmes et de soupirs (Thierry Véron), broderies organiques (Clémentine Brandibas) encore sur l'ouvrage, tuant le temps des longues traversées ferroviaires. Mais aussi souvenir parfumé et fugace de roses-thé, aujourd'hui disparues et dont la seule trace ne subsiste que sur des carrés d'étoffes (Fonds Bucol), hommage aux liens étroits cultivés entre Lyon et Chine par les plus grands rosiéristes (Roseraie Ducher)… gourmandise d'un "Monochrome de mûres"(Michel Piet), délices de confitures rares, fruits de la cueillette 2017 du Conservatoire de mûriers d’une unité de recherche en sériciculture aujourd’hui disparue, corset de taffetas "chiné à la branche, « saut du lit » et « dormeuse de voyage »(IZNAO)…autant d'indices pour raconter en épargne, peindre " à la réserve" le portrait de notre Belle…

 

Cette exposition entre en résonance durant un week-end avec celle présentée sous le même titre au Marché des Soies dans le cadre du Festival Label Soie du 30 Novembre au 3 Décembre.

Infos pratiques

Type: Exposition Temporaire
Titre: Les Ambassades Soyeuses
Date: 29 novembre - 8 janvier 2018
Lieu: Musée du Nouvel Institut Franco-Chinois